Les vacances sont là pour la majorité d’entre-nous.  Une période bien méritée de repos que ce soit chez soi ou ailleurs. Dans ce dernier cas, pour atteindre notre destination, nous serons nombreux à prendre notre voiture et parfois pour un long trajet.

Malheureusement, les mois d’été sont particulièrement « accidentogènes ». Aussi, pour une arrivée à bon port, certaines règles sont à respecter.
De plus, le respect de certaines d’entre-elles vous fera réaliser de sérieuses économies..

Avant de prendre le volant : préparez votre véhicule

  • Vérifiez les freins, la direction, la batterie, les essuie-glaces, …
  • Contrôlez les pneus (et la roue de secours) : état, usure, pression (une bonne pression des pneus est synonyme de sécurité). Un sous-gonflage de 0,5 bar représente une surconsommation de 2,4 % !
  • Vérifiez et nettoyez les phares et les feux.
  • Vérifiez et complétez, si nécessaire, les niveaux d’huile, de liquide de frein et de refroidissement, du lave-glace, …
  • Assurez-vous de la présence du matériel nécessaire au changement de la roue, de la trousse de secours, du triangle de signalisation, de l’extincteur, du gilet réfléchissant.
  • Prévoyez des lunettes de soleil, une lampe de poche, des boissons rafraîchissantes
    (de préférence de l’eau et bien entendu pas d’alcool), des occupations pour les enfants (livres, CD, jeux, …).
  • soyez attentif au chargement
  • Rangez de préférence vos bagages dans le coffre en veillant à répartir la charge et à placer les plus lourds dans le fond.
  • Ne disposez pas d’objets sur la plage arrière: ils réduisent la visibilité et deviennent un projectile en cas de choc.
  • Si vous utilisez un porte-bagages, un coffre de toit, un porte-vélos ou tractez une remorque, respectez les indications du constructeur et les règles en vigueur en matière de chargement (dépassement de la longueur du véhicule, signalisation, …).
  • Dans la mesure du possible, chargez votre véhicule la veille du départ.
  • Ne chargez pas trop votre véhicule : 100 kg de plus, c’est 5% de consommation en plus; préférez un coffre de toit au porte-bagages et n’oubliez pas de l’enlever après utilisation : même à vide, il occasionne une surconsommation de 10 à 20%.

Bonne route